Thaïlande

Du 4 au 28 janvier 2017

04/01 – Départ pour la Thaïlande

Notre avion est à 14h30. Nous en profitons pour nous lever un peu plus tard. Vers 9h. Petit stress tout de même pour Mathilde, car après notre petit-déjeuner, vers 10h, la réception de l’hôtel, à qui nous avions demandé de réserver un taxi, nous informe qu’il n’y a pas de taxi de disponible. Nous sommes le 4 janvier et c’est aujourd’hui la fête nationale en Birmanie (indépendance). Le réceptionniste, après 5/6 appels, arrive à nous trouver un taxi pour 11h. Parfait. Mathilde est soulagée. Toujours un peu tendue quelques heures avant de prendre l’avion.

Nous arrivons à l’aéroport très en avance, mais profitons du buffet mis à la disposition des clients de Bangkok Airlines. Oui, nous prenons tout ce qui est gratuit ! Le B.A BA de tout bon voyageur… LA GRATUITE !

Notre vol se passe parfaitement. Nous arrivons à Bangkok à 17h. Mais pigeons nous sommes, pigeons nous resterons… Nous prenons un taxi pour aller jusqu’à notre Guest House. Grossière erreur ! Cela nous a couté 25€. Ici, les prix ne sont pas fixés en avance. Il y a un taximètre ! Et autant vous dire qu’avec le flux routier, ce n’est pas la bonne stratégie à adopter ! Toujours deux fois moins cher que Paris, mais une somme astronomique… Surtout que l’on aurait pu prendre le métro.

Bref, nous posons nos sacs à 19h. La chambre est bien et la gérante est hyper cool (Merci encore une fois à Raphaëlle et Antoine pour l’adresse). Il est temps pour nous de préparer nos visites. Tchao.

 

Le 05/01 – Jour 1 à Bangkok

Premièrement, Bangkok est une métropole. Il faut donc se déplacer en transport en commun. Impossible de faire la visite à pied. Taxis, tuk-tuk, bateaux, métro, … Tout est dispo.

Le moins cher c’est le bateau. Nous prenons donc le bateau. Nous arrivons à la première station. Un peu compliqué. Plusieurs bateaux naviguent sur le canal avec différents drapeaux, mais nous ne savons pas lequel prendre, ni d’ailleurs dans quel sens nous devons aller. Heureusement, un couple de français, à Bangkok depuis quelques jours, nous explique le fonctionnement et vont au même endroit que nous. Nous les suivons. Il s’agit de Enora et Al. Ils sont bretons, mais vivent à Chambéry. Eux aussi sont en road trip pour 8 mois.

Nous commençons la visite ensemble puis nous nous séparons après avoir échangé quelques bons conseils sur nos pays connus. Merci à vous !

Les visites du jour :

  • Wat Arun

  • Palais Royal + Wat Phra Kaeo

A la fin de notre visite deux faits marquants :

  • Nous croisons Ophélie Meunier, présentatrice canon de Zone Interdite sur M6, mais malheureusement elle ne nous a pas reconnu

  • Passage de la princesse (fille du défunt roi). Moment surréaliste, puisque sans nous (touristes) expliquer ce qu’il se passe, les gardes et la sécurité du Palais nous demandent de nous regrouper, de nous agenouiller, de retirer nos chapeaux et de ne plus faire de bruit. Nous ne sommes pas inquiets car cela se fait dans le calme. Plus un bruit et pourtant des centaines de personnes sont présentes (dont Ophélie !). 4 véhicules noirs (Mercedes) rentrent dans la cours du Palais et passent. A leur passage les gardes s’inclinent. Tout se passe en moins de vingt secondes, puis tout le monde se relève et continue la visite. Nous n’avons su qu’après qu’il s’agissait de la princesse. Et surtout nous l’avons appris car nous avons posé la question.

  • Wat Pho

  • Phra Sumen Fort

  • Wat Mahatat

  • Masseur de Christian (on ne vous donnera pas l’adresse car pas très aimable J). Nous avons trouvé l’adresse facilement mais malheureusement, il n’y a plus de place. Nous retenterons notre chance demain car le massage thaï à 140 bahts (3,80€) l’heure… Faut tester !

  • Khao San Road market

Nous avons passé une très bonne journée dans Bangkok. Une ville immense où les piétons doivent faire leur place, mais dans laquelle nous avons pris rapidement nos marques.

En rentrant à la Guest House, nous souhaitons rester 2 nuits de plus. Evidemment, pas possible. Tout est complet.

Nous cherchons donc sur Agoda un nouveau logement pour les 2 prochains jours et préparons nos prochaines journées, après avoir diner dans un restaurant de « rue ».

 

Le 06/01 – Jour 2 à Bangkok

Nous savions que nous allions passer une journée compliqué dès le petit-déjeuner. Enfin, Guillaume surtout. Le petit-déjeuner commandé de « Môsieur » n’est pas le même que celui servi ! Nous prévenons l’hôte, mais pour elle, c’est bien ce que nous avons commandé. Pas de souci, Guillaume prends le plat préparé. Dix minutes plus tard une autre cliente se plaint en disant qu’elle n’a pas commandé le plat servi… Ahah, qui avait raison ? C ‘est bien nous ! La pauvre, elle court tellement partout qu’elle ne sait plus où elle en est. Pas grave.

Ensuite, nous décidons d’aller au Lumpinee Boxing Stadium, réserver nos places pour la Boxe Thaï. Comme son nom l’indique et comme nous l’avions vu sur internet, nous allons dans le quartier Lumpinee de Bangkok. Mais non, après avoir demandé à 4 ou 5 locaux, qui cela dit en passant, ne donnent pas la même information, le stadium a déménagé et se trouve maintenant proche de l’aéroport ! Beaucoup trop loin. Nous vous passons les détails, mais dans ce genre de situation, il y a engueulade… Et ça n’a pas loupé J. Bref, on ira dans le stadium le plus au centre de la ville, car nous voulons voir des combats.

La moitié de la journée est passée, que nous, nous commençons seulement les visites.

  • Wat Suthat

  • Giant Swing (aucun intérêt, ne pas y aller si vous ne passez pas à coté)

  • Golden Buddha

  • Golden Mount

  • Democracy Monument

  • China Town + China Market (à faire, c’est incroyablement immense)

  • Mahaka Fort

  • Wat Ratcha Nadda

Les visites se passent bien jusqu’à 16h15 où la scoumoune à repris le dessus. Nous prenons un tuk-tuk pour aller au second stadium de Muay Thaï – Rajadamnern et ainsi prendre nos places. Nous arrivons devant et surprise… Fermé. Les guichets n’ouvrent qu’à 18h ! L’enfer. Nous ne perdons pas espoir. Nous les aurons.

Entre temps le chauffeur du tuk-tuk nous montre on ne sait quoi sur le côté et sans faire attention embarque avec lui un cône orange de circulation… Nous roulons avec sur 5 mètres et manquons de nous faire percuter par un van venant à contre sens. Nous rigolons avec lui une fois sur le bas côté et sans danger.

Tant que nous sommes dans le tuk-tuk et puisque nous n’avons pas eu assez d’adrénaline avec ce chauffeur, nous décidons de retourner chez le masseur de Christian à quelques kilomètres. 16h45, toujours pas de place pour nous. En plus de cela, le type nous dit cela d’une manière « barrez-vous bande de crottes de nez » (dédicace PA). Nous n’y retournerons pas.

Grosse journée pourrie, mais sans gravité aucune.

Pour conjurer le sort, à 17h, nous nous dirigeons vers Khao San Road, la rue de la soif de Bangkok. Massage des pieds dans la rue pendant 30 minutes puis Burger King. Le combo du kiff total !

Nous repartons à l’auberge de jeunesse en bateau sans encombre.

Le 07/01 – Jour 3 à Bangkok

Aujourd’hui, nous allons à l’un des plus grands marchés du monde, le marché de Chatuchak (ou Jatujak) au Nord de la ville. Nous y allons en milieu de matinée afin d’en profiter pour flâner et déjeuner sur place.

C’est vraiment immense. Des allées dans tous les sens et dans 8 halls différents. Les stands/étalages sont plus ou moins classés : alimentation, animaux, bazar, bijoux, vêtements, et tout ce que vous pouvez imaginer. Tout se trouve à Chatuchak et pour pas trop cher.

Nous restons 3 bonnes heures, puis nous retournons dans Bangkok pour faire :

  • Wat Benchamabophit (l’une des résidences de la famille royale)

  • The Ananta Samakhon et le monument du King Rama V

Nous avons encore beaucoup marché aujourd’hui, même si nos principaux moyens de locomotion sont le métro et le bateau.

Demain, nous ferons un peu d’histoire, car nous allons dans la capitale des anciens royaumes.

 

Le 08/01 – Visite Ayutthaya

Nous prenons le train de 8h20 de Bangkok et arrivons en gare d’Ayutthaya vers 9h40. A la gare beaucoup de touristes.

Nous rencontrons un couple de françaises, Margaux et Jennifer. Elles sont également en TDM et souhaitent rester ensuite en Nouvelle-Zélande. Elles reviennent des îles du Sud et sont épuisées. De l’eau jusqu’aux hanches. Pas vraiment idyllique. Margaux et Jennifer souhaitent rester une ou deux nuits à Ayutthaya et cherchent un logement. Nous sommes très fiers de donner notre premier tips et de trouver un logement à 200 mètres de la gare grâce à maps.me.

Nous discutons et échangeons sur nos expériences. C’est d’ailleurs Margaux et Jennifer qui nous avertissent des inondations importantes dans le sud et dans les îles. Et nous déconseillent d’y aller. Nous nous quittons, mais pensons nous recroiser soit dans la ville, soit dans un autre pays, notamment la Nouvelle-Zélande.

Nous avons laissé nos sacs en consigne à Bangkok et sommes très heureux de l’avoir fait, car nous avons marché quelques temps avant de trouver notre Guest House.

Vers 11h, nous partons dans la ville « du passé », capitale des anciens royaumes. Nous louons deux vélos et faisons le tour des places historiques.

  • Wat Phra Ram + Phra Ram Park

  • Buddha in tree roots

  • Wat Maha That

  • Wat Worachettharon (bouddha couché)

  • Wat Worapho

  • Wat Lohayasuthoram

  • Wat Phra Mongkhon Bophit

  • Wat Phra Si Samphet

  • Wat Thammikarat (dit le temple des poules tio !)

  • Wat Ratchaburano

  • Elephant village

Nous rendons nos vélos vers 15h après avoir déjeuné dans la rue et nous échangeons avec un tuk-tuk pour faire les visites les plus éloignées.

  • Wat Chaiwatthanaram

  • Wat Yai Chai Mongkhon

  • Wat Phanan Choeng

Le pilote du tuk-tuk nous propose de nous déposer au marché de nuit, non loin de notre logement. Nous acceptons et en profiterons pour acheter notre diner du soir. En échange nous lui proposons de venir nous chercher le lendemain vers 9h30 pour qu’il nous emmène au marché flottant derrière la gare. Il accepte. Parfait, nous n’aurons plus qu’à aller à la gare à pied le lendemain pour retourner à Bangkok.

 

Le 09/01 – Dernière visite d’Ayutthaya et retour à Bangkok

Nous avons donc rendez-vous avec notre chauffeur de tuk-tuk à 9h30. 9h40 toujours pas là… Nous n’y croyons plus et pourtant, nous le voyons arriver en s’excusant du retard et nous emmène au marché flottant comme convenu.

Même s’il pleut, ce marché flottant n’a aucun intérêt et est en plus très cher. Nous sommes très déçus.

D’un point de vue général d’ailleurs, nous ne sommes pas emballés par la ville d’Ayutthaya. Il n’y a vraiment rien de fou et trop touristique. Il faut dire qu’après la Birmanie, c’est compliqué de faire mieux au niveau des temples et anciens royaumes…

Nous retournons à la gare à pied. Notre train est à 12h14. Très drôle, nous retrouvons une nouvelle fois au même endroit Margaux et Jennifer. Elles ont trouvé un train de nuit pour Chiang Mai (au Nord du pays). Elles s’éloignent ainsi du mauvais temps.

14h00 nous voici de retour à Bangkok. Nous passons récupérer nos sacs à l’auberge de jeunesse et en profitons pour demander au tour opérateur présent à l’accueil si les îles sont vraiment inaccessibles. Il confirme et nous déconseille d’y aller. Nous sommes dégoutés car nous nous imaginions bien profiter du soleil, des cocktails et des petits culs en maillots. Nous prenons quelques instants pour étudier les différentes possibilités. Banco, nous irons dans le Nord et nous aussi commencerons par Chiang Mai. Nous prendrons nos billets demain matin.

Pendant que nous validons notre itinéraire, nous entendons (et écoutons) deux personnes d’une soixantaine d’années discuter derrière nous. Discussion de comptoir. Tout y passe, la philosophie, la vie, le monde qui part en vrille, les filles faciles, etc. Mais le plus drôle, nous nous en rendons compte après quelques minutes, c’est que l’un parle anglais et l’autre français… C’est d’ailleurs le français qui monopolise la parole. Le papi est en train de raconter sa vie à un mec qui ne le comprend pas ! C’est beau. Et l’autre lui répond en anglais. Une séance gratuite.

Après cette magnifique interlude, nous repartons à pied pour notre nouvel hébergement, où nous devons retrouver Nolwenn, amie de l’EFAP de Mathilde. Nous arrivons en même temps. Il est 15h30. Nous récupérons nos chambres et nous relaxons avant de nous retrouver vers 17h30. Ce soir nous sortons. Combat de Muay Thaï ! Il pleut et fait très lourd. Impossible de partir à pied, nous prenons donc un un tuk-tuk pour le stadium Rajadamnern.

9 combats s’enchainent de 18h30 à 22h. Chaque combat dure entre 20 et 25 minutes (5 rounds de 3 minutes avec une pause de 1’30 entre chaque). Ambiance de folie. Les locaux parient frénétiquement. Surtout sur les 2 derniers rounds (à voir la vidéo sur notre FB). Le stadium est une vraie arène, avec grillage de séparation entre le ring et les spectateurs.

Super soirée. Les places ne sont pas données (1000 bahts : 25€ environ / personne), mais nous vous le conseillons.

 

Le 10/01 – Dernier jour à Bangkok : les pêchés capitaux

Nous retrouvons Nolwenn à 8h30 au petit-déjeuner. Notre journée est déjà planifiée et comme Nolwenn est déjà venue à Bangkok nous avons gardé les lieux non connus. Après un passage à la gare pour prendre nos billets pour Chiang Mai, nous faisons les visites suivantes :

  • Maison de Jim Thomson. Un américain qui s’installa après la 2nd Guerre Mondiale en Thaïlande et relança la production de tissus en soie thaïlandais. Architecte de base, sa maison dans Bangkok est réputée pour avoir associée 6 maisons traditionnelles en une seule face au fleuve, en respectant les méthodes et codes nationaux.

  • Lumpinee Park

  • Bangkok Art and Culture Centre. Le Beaubourg de Bangkok

  • Mall MBK

Journée hyper sympa, mais qui a commencé à nous coûter cher à partir du déjeuner. Guillaume adepte des repas dans la rue, n’a pas pu résister aux 2 filles qui voulaient se poser dans un « vrai » restaurant. Résultat 2 fois le prix !

Ensuite, nous nous sommes un peu lâchés au MBK… Premièrement, parce que nous avons trouvé la bague en jade et or pour Mathilde ! (Hors budget TDM, c’est le cadeau de Noël) et deuxièmement parce qu’il y a vraiment de tout dans ce Mall de 6 étages. Les Galeries Lafayette sont ridicules à côté (dédicace Bertille). Guillaume a acheté des cartes SD et un nouveau T-Shirt (dédicace Fred) et Mathilde a fait quelques achats cadeaux.

Le budget a déjà pris un coup, mais ce n’est que le début…

Nous rentrons vers 19h à l’hôtel. Nous avons RDV avec Nolwenn, qui ne nous a pas suivi au MBK, à 20h pour notre soirée Roof Top au Skybar. Super lieu, super vue, mais super prix sur les consommations… Le Mojito est à 890 Bahts (=24€) ! Vous connaissez Guillaume en confiance, ou devrions-nous dire Christophe, le fameux « je vous invite pour le deuxième verre ». Nous en avons donc pris 2 chacun. 150 balles qui partent en 2h00. Le double de notre budget journalier… Notre diner sera des pistaches et des olives, gracieusement offertes avec les verres.

Mais ce n’est pas fini. Toujours Guillaume (ou Christophe) : « on va dans le quartier chaud de Bangkok ? » Sans trop de négociations, nous prenons un tuk-tuk et arrivons dans le quartier Patpong (1 et 2). Il est 23h, nous faisons le tour rapidement en nous faisant accoster une bonne quinzaine de fois pour le « Ping-pong show » (show préféré de Martha et Max Piot).

Nous sommes effectivement intrigués… Le dernier à nous aborder a eu raison et a eu l’argument fatal : « look just 1 minute, it’s free ! » Les filles ont plongé en premier et Guillaume a suivi.

Nous rentrons. Un show est en cours. Mathilde part aux toilettes et revient choquée de ce qu’elle a vu. Nous commandons une bière et deux energy drink. Guillaume part à son tour aux toilettes et revient en ayant vécu une scène de vie, qu’il ne reverra certainement jamais. Dégueu mais surréaliste ! Les shows s’enchainent : fléchettes/ballons, bougies, ping-pong. Mathilde a d’ailleurs récupéré la balle dans son sac à main…

Les verres sont terminés, Guillaume part régler et revient ruiné. 6000 bahts (150€) ! Sont malins les Thaïlandais. Oui la première minute est gratuite, oui les verres ne sont pas chers, mais seulement si tu repars de suite. A savoir, tu payes au nombre de shows. Nous, nous sommes restés. Et comme les shows s’enchainent très rapidement, nous en avons vu 4 !

Bref, comment dépenser, tout cumuler, 4 journées en une ! Par contre, nous avons vraiment bien ri ! Nous ne regrettons vraiment pas, même si ce n’est vraiment pas clean, aussi bien les shows, que les toilettes… J (si vous voulez plus de détails, vous pouvez contacter Guillaume en MP sur FB).

Nous rentrons à pied vers 1h00 du matin. Le réveil sera dur demain pour Chiang Mai.

 

Le 11/01 – Le transport ça nous gagne

Petite devinette. Notre train est à 8h30. La gare est à 2,5km de notre logement. A quelle heure sommes-nous partis, sachant que nous y allons en taxi et que nous avons déjà nos billets ?

Réponse : 7h15.

Et oui Mathilde est une grande stressée des transports. Nous avons donc patienté à la gare pendant 1h. Cependant, nous avons eu la chance, à 8h pile, de vivre en direct l’hymne national thaïlandais. A ce moment, tous les thaïlandais arrêtent leurs activités, se lèvent ou se redressent fièrement et chantent la main sur le cœur. C’est magnifique ! Nous avons évidemment fait de même.

En ce qui concerne le train. Il n’est pas si mal. Nous avions peur d’avoir le même que pour Ayutthaya, sans aucun confort. Mais nous avons des places attribuées, des sièges confortables et le petit-déjeuner et déjeuner servis gratuitement par le personnel de bord ! Et pourtant nous sommes en seconde classe. Tant mieux, car nous avons 11h de voyage. Arrivée à Chiang Mai prévue à 19h30.

Nous arrivons à l’heure prévue, malheureusement, le beau temps n’est toujours pas au rdv. Il pleut des trombes d’eau. Nous prenons un taxi partagé. Courses au 7/Eleven et dodo.

 

Le 12/01 – A la découverte de Chiang Mai

Nous avons pris notre temps ce matin. Départ pour la ville après la location du scooter à 11h. Nous réservons également notre cours de cuisine thaï pour le lendemain, ainsi que la demi-journée avec les éléphants pour le surlendemain.

La ville est à taille humaine. Rien à voir avec Bangkok. Chiang Mai est tout de même la 6ème ville du pays (en population).

Ceux qui nous lisent le savent, nous divisons toujours les villes en plusieurs parties. Pour Chiang Mai se sera en 2. Les visites du jour :

  • Wat Pha Khao

  • Marché couvert (il y en a beaucoup) rue Ratchamanka road soi 2

  • Wat Dao Dueng

  • Chiang Mai Gate Market

  • City Pillar + Wat Chedi Luang

  • Wat Phan Tao

  • Wat Umong Maha Terachan

  • Three Kings Monument

  • Wat Chiang Man

  • Wat Pa Pao

  • Wat Chiang Yuen

  • Tunnel Pagoda Temple + Wat Umong

Après cette journée bien remplie, nous sortons ce soir. Nous avons rendez-vous avec Fabienne et Benoit les « tourdumondistes » suisses de Novo Monde. C’est en parti eux qui nous avaient donné envie de faire ce voyage. Et c’est grâce à leur blog que nous nous sommes équipés et l’avons préparé.

Encore un GRAND MERCI !

Nous nous retrouvons à 4 couples « Tourdumondistes francophones » au restaurant Sam Tom vers 19h. Il y a donc Fabienne et Benoit (suisses), Roxanne et William (suisses), Charline et Alex (franco-suisse) et nous. Charline et Alex se sont même mariés il y a 2 semaines sur l’île de Kho Chaung avec des amis et parents.

Super moment d’échange ! Des expériences riches ! Nous écoutons et prenons les informations pour nos prochains mois, car nous sommes les plus jeunes en TDM. En plus de cela, le diner était vraiment excellent.

Pour terminer cette bonne soirée, nous sommes tous allés dans un bar à ambiance, le Zoé Yellow. Nous nous sommes un peu alcoolisés mais ne nous sommes pas rentrés tard.

Le moment passé ensemble a dû convenir à tout le monde, puisque nous nous sommes fait inviter dans 2 jours (Samedi) chez Fabienne et Benoit. Trop cool !

 

Le 13/01 – Cooking class experience

Nous avons rendez-vous à 8h devant notre Guest House. 8h45 direction le marché local à la découverte des fruits et légumes locaux. Présentation détaillée des différentes variétés. Après cette mise en bouche, nous allons à la ferme/école Mama Noï pour le cours de cuisine. Nous sommes avec une australienne, quatre anglais.

Notre chef est un peu déjantée mais très marrante. Au menu :

  • Starter : Fried spring rolls vetegetarian x2

  • Soup : Chicken in coconut milk pour Mathilde et Guillaume

  • Main course : Stir fried chicken with cashew nut pour Mathilde

  • Main course : Stir fried chicken with hot basilic pour Guillaume

  • Main course suite : Khao soy curry (plat traditionnel du nord de la Thaïlande) pour Mathilde

  • Main course suite : Green curry – Gang kheow wan kai pour Guillaume

  • Dessert : Pumpkin with coconut milk. Non réalisé par nos soins, mais néanmoins excellent.

Très bonne expérience, que nous recommandons à tous ! Et en cadeau, le livre des recettes. Topissime.

L’avantage de notre cooking class, c’est que nous avons préparé un plat supplémentaire que nous avons emporté. Et hop, un diner gratuit !

Pour l’après-midi, quartier libre. Retour vers 14h30. Skype avec les parents, ensuite mise à jour de nos réseaux sociaux (FB et blog). Rester à la Guest House nous a permis de rencontrer notre 1ère famille tourdumondiste (2 adultes + 2 enfants). Près de 2 heures de discussion ! Daki, le papa, Charlotte, la maman et Lenny et Sasha les enfants. Même la mamie les a rejoints pour 15 jours en Thaïlande. Un vrai défi, qui ne semble pas les troubler. Vous pouvez d’ailleurs les suivre via leur blog maloute78.wixsite.com/globetrotterfan ou leur page FB Globetrotterfan.

 

Le 14/01 – Un éléphant ça trompe énormément

Départ du pick-up à 6h45 devant la guest house. Aujourd’hui nous allons voir les éléphants ! Petit imprévu de la journée, la gérante du logement n’a pas accepté que nous laissions nos sacs pendant l’activité… Merci Madame ! (Dédicace à Tex)

Du coup, nous partons avec nos gros sacs, que nous mettons sur le toit du pick-up, non attachés… Nous avons eu peur dans chaque virage, surtout à la vitesse à laquelle roule le chauffard. Mais aucun problème aussi bien à l’aller qu’au retour.

Nous arrivons sur place (nous sommes une vingtaine) et découvrons l’Elephant jungle sanctuary camp 8. Le personnel nous explique les règles de sécurité et le déroulement de la matinée. 6 éléphants rien que pour nous ! Au programme :

  • Donner à manger bananes et feuilles de bambou

  • Bain de boue et jeux

  • Douche dans l’eau claire de la rivière

Moment privilégié avec les animaux mais si nous ne sommes pas seuls. Les éléphants sont adorables. Nous sentons que l’équipe sur place est au petit soin pour eux. Aucun signe de maltraitance.

Nous sommes de retour à Chiang Mai vers 14h et profitons de la piscine de notre nouveau logement. Nous apprenons et prenons plus le temps de vivre depuis quelques jours. Nous ne pensions pas, mais c’est fatiguant un TDM. Prévoir le planning, négocier, découvrir, chercher de nouveaux logements. Et ce ne sont pas les « tourdumondistes » que nous voyons ce soir qui diront le contraire. Car oui, ce soir nous sommes invités. C’est notre premier diner en tant que convives pendant notre TDM. Et ça fait plaisir. Une vraie soirée entre potes ! Nous nous couchons à 3h du matin en confiance.

 

Le 15/01 – Dodo et relax

Après cette excellente soirée arrosée, nous nous levons vers 13h et profitons de la piscine. Nous terminons également l’écriture du journal de bord de la Birmanie et le mettons en ligne.

Enfin, le soir direction le Sunday night market pour le diner.

 

Le 16/01 – Visite de Chiang Mai et préparation de la boucle de Mae Hong Son

Nous commençons la journée par changer de logement. Première Guest House sous les 10€. La Vida Guest House à 8€ et hyper bien placée. La chambre est très simple, mais nous avons le minimum syndical… Les toilettes dans la chambre.

Les sacs déposés, nous allons directement au salon de massage des ex-prisonnières. Ce lieu nous a été recommandé par Charline et Alex. Merci à eux, car c’était un grand kiffe ! Nous prenons le massage thaï de 2h. Effectivement, les massages thaïs sont, comment dire, costauds ! L’objectif est clairement de faire craquer le corps.

Nous ressortons apaisés du salon. Nous vous le recommandons aussi. Pas cher et en plus vous faites une bonne œuvre.

La deuxième mission de la journée peut donc commencer : barbier et coiffeur pour Guillaume. Compliqué de trouver, mais mission accomplie. La coiffeuse n’avait vraiment pas l’habitude de couper des cheveux « d’occidentaux ». Elle a répété plusieurs fois que Guillaume avait des cheveux de filles, longs et bouclés… A voir le selfie du 17/01.

Enfin, la dernière mission de la journée avant de faire quelques visites, est de trouver un scooter pas cher pour notre trip de 7 jours, dit la boucle de Mae Hong Son. Après avoir consulté quelques blogs, nous allons chez le loueur le moins cher de Chiang Mai (139 bahts / jour). Il dispose de 78 scooters ça devrait le faire quand même ! Malheureusement, pas de disponibilité avant 2 jours. Nous ne pouvons pas attendre autant. Nous décidons d’en louer un à la guest house, mais seulement pour 24h car trop cher pour 7 jours (180 bahts / jour). Nous trouverons bien un autre loueur dans la journée et il est déjà 16h et n’avons toujours pas commencé les visites. Les derniers lieux explorés :

  • Wat Phra Chao Meng Rai

  • Wat Phra Sing

  • Wat Khuan Kama

  • Wat Rachamontian

  • Wat Lok Molee

  • Buak Had Park

  • Centre commercial Maya

  • Night Bazaar (pour le diner)

Avec un peu de chance, sur la route en allant au night bazaar, Mathilde repère un loueur pour 160 bahts / jour (4,27€). Parfait. Nous nous arrêtons et prenons une location pour le lendemain à partir de 16h et pour 7 jours.

Toutes nos missions ont donc été remplies avec succès !

La journée aurait pu cependant mal se terminer, puisque Mathilde a failli perdre son précieux (référence Seigneurs des anneaux, dédicace Bananos Caradinos). En effet, en repartant du food court du night bazaar l’Iphone 6 est resté sur l’une des chaises de notre table. Nous avons flâné quelques minutes (estimation 15min) avant que Mathilde s’en rende compte. Nous avons donc refait le chemin à l’envers sans espoir. Et pourtant. Comme Guillaume est né un dimanche de pleine lune (vous pouvez vérifier J), il est hyper-giga lucky , selon la religion bouddhiste. Nous avons pu le vérifier ce soir.

 

Le 17/01 – A l’extérieur de Chiang Mai

Les visites du jour :

  • National Park Doi Suthep Pui

  • Wat Phra That Doi Suthep

  • Bhubing Palace

Nous rendons notre scooter « Guest » à 16h et allons chercher le « cheap » à 16h15. Franchement pour le prix nous ne sommes pas déçus. La bécane est en très bonne état et les casques sont neufs. Plutôt rassurant car nous allons parcourir de nombreux kilomètres dans les 7 prochains jours.

Avant de quitter Chiang Mai, nous voulons goûter l’un des restaurants les plus côtés : Cooking Love. Et c’est vraiment excellent et pas très cher en plus. La gérante est commerçante (l’eau minérale, le thé et la pastèque sont offerts en fin de repas). Faites comme Jean, allez-y (humour pub Oscaro).

Nous sommes impatients de partir demain vers de nouveaux paysages et découvrir à notre rythme le Nord de la Thaïlande.

 

Le 18/01 – Jour 1 – Boucle de Mae Hong Son : Chiang Mai - Pai

Nous démarrons notre journée à 10h. Etape 1 : Chiang Mai à Pai = 146 km.

Ce n’est pas une étape du Dakar, mais les paysages sont magnifiques et le mal de fesses en fin de journée est bien réel. Et comme au Dakar il ne faut pas louper les arrêts au check point, notamment pour le carburant… A 35 kilomètres de Pai, nous avons eu une sueur froide. L’aiguille de la jauge d’essence est vraiment à son minimum. Mais nous sommes dans la campagne/montagne thaïlandaise, pas de station service à des kilomètres à la ronde. Heureusement, à l’un des check point de police, nous demandons où nous pouvons en trouver. L’officier nous indique la boutique de rue. Nous ne comprenons pas vraiment, car nous ne voyons pas de pompes. Mais effectivement, en s’approchant, nous voyons une pancarte indiquant « gas : 40 bahts / L ». Nous achetons 2L. La patronne s’enfonce au fond de sa boutique, enfin de sa cabane en bois, et revient avec 2 bouteilles de whisky et un entonnoir. Nous nous regardons et explosons de rire. En fait, les thaïlandais récupèrent les bouteilles en verre vide et les remplissent de carburant pour ensuite les revendre sur le bord des routes. A l’ancienne et c’est grandement utile.

Nous voilà don en train de rempoter le réservoir de notre bolide de 2 précieux litres d’essence avec 2 bouteilles de whisky, un entonnoir (ou bottleneck, dédicace à Malette) sur le bord de la route et à côté du check point de police. Magnifique !

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à :

  • Mae Sa Waterfall

  • Mork Fa Waterfall. Sublime

  • Pong Duet Geyser. 300 bahts / personne… Trop cher mon fils ! Nous en trouverons en d’autres pour 10 fois moins cher.

Nous prenons possession de notre puissant bungalow vers 18h. C’est d’ailleurs le logement le moins cher que nous ayons fait jusque là… 6,65€ la nuit ! Bon à ce prix, nous partageons les toilettes, les douches, nous dormons à même le sol et l’isolation est à revoir, mais nous resterons quand même 2 nuits. Le lieu est plutôt agréable, à l’extérieur de la ville.

Les nuits semblent animées à Pai. De nombreux bars et jeunes dans les rues. Une vraie ville étudiante française le jeudi soir. Dès notre arrivée, nous remarquons également le côté peace and love de cette ville de l’amour. Des lampes guinguette et des cœurs partout dans le centre.

D’ailleurs, nous retrouvons par hasard au détour d’une rue, Margaux et Jennifer (les TDM d’Ayutthaya pour ceux qui ne suivent pas). Incroyable ! Nous ne faisons que nous croiser. Elles partent le lendemain pour le Cambodge. Nous prenons quelques adresses cool pour nos visites de demain.

 

Le 19/01 – Jour 2 – La ville de Pai

Nous rencontrons au petit-déjeuner, 2 français vivant à Québec et en voyage pour 8 mois en Asie. Ils sont comme nous au 2ème mois de leur trip. Pierre est océanographe et Marie ostéopathe. Le couple est cool. Ils font pour moitié du temps dans un pays, de l’humanitaire. Toujours intéressant d’échanger avec ce genre de personnes.

Nous partons vers 11h. Pas de visites culturelles aujourd’hui, uniquement de la nature.

  • Sai Ngam Hot Spring. Eau à 40° et l’entrée est seulement à 40 bahts / personne.

  • Mo Paeng Waterfall

  • Hyun Lai View Point. Un lieu d’amour où nous avons laissé notre cœur sur l’arbre et fait un vœu. Cf. selfie du jour.

  • Pam Bok Waterfall où Guillaume a pu réaliser l’un de ses rêves de gosse… Se mettre sous la chute d’eau, le tout filmé avec la GoPro !

  • Bamboo Bridge on the paddy’s field. Un pont en bambou comme son nom l’indique sur environ 800 mètres au-dessus des rizières. Le cadre est top.

  • Pai Canyon que nous avons fait au coucher du soleil. Luminosité fabuleuse.

Pai est entouré d’une nature vivante. Epoustouflant. A faire, malgré les nombreux touristes dans la ville. Nous arrivons tout de même à trouver quelques places peu fréquentées.

Le soir, nous sommes allés diner au Maya Burger Queen, restaurant conseillé par Margaux et Jennifer. Effectivement, les burgers sont extras.

Demain, nous reprenons la route pour une nouvelle étape.

Le 20/01 – Jour 3 – Boucle de Mae Hong Son : Pai – Mae Lana

Nous commençons notre journée par le petit-déjeuner de champion de chez OM Garden, également conseillé par Margaux et Jennifer. Au top ! Puis terminons la visite de Pai :

  • Wat Sri Dan Chai

  • White Buddha

Nous prenons la route vers midi. Etape 2 : Pai à Mae Lana = 58 km.

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à :

  • Bang Ma Pha (point de vue) où nous avons croisé un banc d’italiens dont un en slip sur son scooter ! Ça vaut le détour.

  • Tham Lod cave (proche de la ville de Sappong)

En arrivant à Mae Lana nous cherchons un logement car nous n’avons pas trouvé de réservation sur Agoda / Booking / Hostel World. Nous repérons tout de même une Guest House sur maps.me. Nous nous y rendons et croisons les doigts pour qu’il y ait de la place, car Mae Lana n’est pas grand et nous ne sommes pas certains de trouver d’autres logements. Il est 17h lorsque nous arrivons. Des français ont déjà élu domicile dans ce petit coin de paradis. Ils sont tranquillement dans les hamacs, face à la montagne. La propriété est vraiment cool. Ouf, il y a de la place. Nous prenons un bungalow pour 400 bahts (10,50€).

On en profite pour « chiller » (et non chier, dédicace Benoit Demazure). Nous prenons d’ailleurs la place des français partis se balader. Guillaume dans un des hamacs et Mathilde sur son nouveau bureau avec le mac.

Ce soir au menu c’est : légumes du jardin cultivés avec amour par les propriétaires de la guest house. Diner commun avec les nombreux français résidents.

 

Le 21/01 – Jour 4 – Boucle de Mae Hong Son : Mae Lana – Mae Hong Son

Après une bonne nuit dans un bungalow isolé, nous prenons la route vers 10h30. Etape 3 : Mae Lana à Mae Hong Son = 62 km.

Ce qui est incroyable sur cette route des montagnes du Nord de la Thaïlande, ce sont les marchés/commerces. Ils sont là, au bord de la route principale, au détour d’un virage. Nous pouvons même être surpris quelques fois lorsque nous manquons de visibilité. En même temps, nous l’avons constaté lors de notre premier jour (cf. le 18/01), ils sont très utiles au milieu de la pampa thaï…

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à :

  • Phang Ma Pha Viewpoint

  • Wat Tam Wua Monastery. Un lieu de méditation pour occidentaux, parfaitement entretenu et des infrastructures relativement récentes. Nous ne connaissons pas le prix, mais ça doit tabasser ! Surtout qu’il est impossible de réserver moins de 2 nuits / 3 jours. Pour avoir tout ces détails évidemment nous sommes rentrés. Une petite fille de 7/8 ans nous indique, de loin, le chemin à prendre pour obtenir des renseignements. Elle nous surveille, afin de voir si nous allons bien dans la direction indiquée. Lorsque nous dévions, elle nous corrige… Trop drôle. Elle vient même jusqu’à nous lorsque nous décidons de rebrousser chemin. Elle prend la main de Guillaume et le tire jusqu’au point d’informations. Elle sait ce qu’elle veut cette petite ! Dommage que nous n’ayons pas eu connaissance de ce lieu avant. Nous ferons bien quelques jours dans un monastère. A voir si cela est possible dans un des autres pays bouddhistes que nous allons faire.

  • Fish Cave. Aucun intérêt. Nous ne rentrons d’ailleurs pas. Ce ne sera que notre pause déjeuner

  • Pha Suea Waterfall

  • Mae Sanga Hot Spring. Plus rien de naturel à cet endroit. Il s’agit d’un centre de bien-être, mais beaucoup trop cher pour nous

  • Su Tong Pae Bridge (pont en bambou)

  • Nong Jong Khame Lake. Lac au centre de la ville de Mae Hong Son. C’est ici qu’il faut résider.

Comme pour Mae Lana, nous n’avons pas pu faire de réservation sur internet. Nous avons donc cherché dès notre arrivée. Au bout de la cinquième tentative (les autres guest house étaient hors budget), nous trouvons notre chambre chez Johnnie Guest House !

Nous faisons le tour du lac juste en face et achetons notre diner sur le marché de nuit. Même en TDM nous avons nos petites habitudes J.

 

Le 22/01 – Jour 5 : Visite de Mae Hong Son

Nous prenons la route vers 10h30. Les visites :

  • Morning Market

  • Sunday Market

  • Wat Hua Wiang

  • Wat Chong Klang

  • Wat Chong Kham

  • Wat Chinois (perdu le nom) Wat très coloré

  • Wat Don Chedi

  • Pha Bong Waterfall (sans eau L)

Nous sommes rentrés vers 15h à notre Guest House. Nous prenons le temps de faire notre premier montage GoPro. Vidéo Dubaï faite. Nous sommes contents du résultat.

Vers 17h, nous allons au Wat Phra That Doi Kong Mu pour admirer le coucher du soleil. Super spot. Encore plus joli la nuit (Selfie du jour).

Pour le diner, toujours le night market.

Nous arrivons enfin à limiter notre budget journalier. Nous devrions revenir dans le vert à la fin du Cambodge à ce rythme, vers fin février. Youhou !

 

Le 23/01 – Jour 6 – Boucle de Mae Hong Son : Mae Hong Son – Mae Chaem

La journée la plus longue en distance. Nous prenons la route vers 9h45. Etape 4 : Mae Hong Son à Mae Chaem = 164 km. Et toujours de la route de montagne avec à quelques endroits de la piste. D’ailleurs notre bolide a bien galéré à grimper certaines montées.

Pour cette sortie nous étions accompagnés de Jérôme, un nantais de 24 ans, que nous avons rencontré chez Johnnie. Plus convivial de faire la route à 2 scooters. Lui reste un mois et demi en Thaïlande.

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à :

  • Pha Bong Viewpoint

  • Mae Surin Waterfall. Certainement la plus belle cascade que nous ayons pu voir. Moment de découverte totale, puisque nous sommes passés par des chemins de terre pour y accéder et que nous étions seuls devant cette puissance naturelle. Génial.

  • Pompes à essence de fortune x2

  • Thung Bua Tong Viewpoint

Nous sommes arrivés à 17h30 à Mae Chaem. Nous avons accompagné Jérôme jusqu’à sa Guest house, puis en avons cherché une autre moins couteuse pour nous 2. Nous avons trouvé sans trop de difficulté. Et le hasard faisant bien les choses, nous avons retrouvé les stéphanois qui logeait également chez Johnnie à Mae Hong Son et avec qui nous avions échangé la veille et le matin même. Ils s’appellent Iraïda et Raphaël. Iraïda est russe, Raphaël français. Ils sont en couple et vivent donc à Saint-Etienne, mais sont en voyage depuis 28 mois ! Ils rentrent dans 3 mois en France, pour le plus grand plaisir d’Iraïda qui souhaite se poser. Un couple atypique. Ils ont vécu des péripéties incroyables, notamment en Argentine, où ils sont restés 6 mois après le vol de leurs passeports (merci l’administration russe) dès les 10 premiers jours de leur voyage…. Ambiance ! Rendons à César ce qui appartient à César, l’administration française a été réactive. Raphaël a récupéré son nouveau passeport en 15 jours. Bravo !

D’autres histoires vécues par le couple ont été partagées autour d’un BBQ thaïlandais en compagnie de notre compagnon du jour, Jérôme. (Selfie du jour)

Cool de fêter avec eux nos 2 mois de voyage ! Ca passe tellement vite (expression de vieux pour tous les vieux qui nous lisent J). Nous en avons d’autres comme celles-ci du genre « le monde est petit », « pas là moins sagamencourt » (dédicace Max3BG).

Dernier jour demain. Encore une grosse journée de conduite dans les lacets thaïlandais et au milieu de ces paysages magnifiques.

 

Le 24/01 – Jour 7 – Boucle de Mae Hong Son : Mae Chaem – Chiang Mai

Nous prenons la route un peu tardivement, après avoir pris le petit-déjeuner avec Iraïda et Raphaël. Etape 5 et finale : Mae Chaem à Chiang Mai = 126 km.

Sur le trajet nous nous sommes arrêtés à :

  • Mae Pan Waterfall

  • Mont Doi Inthanon. Plus haut mont de Thaïlande (2565m d’altitude). Mais rien de fou à faire sur place. Les infrastructures ne sont pas adaptées. La vue n’est pas dégagée. Nous avons du nous arrêter un peu plus bas pour prendre les photos de la mer de nuage. Dommage

  • Sirithan Waterfall

Nous arrivons à 15h30 à Chiang Mai. Parfait, nous devons rendre le scooter à 16h.

15h40, nous rendons notre fidèle compagnon de route après avoir recollé le neiman à la super glue… Rien de grave, le genou de Guillaume a tapé dans la clé et le neiman, à cause d’un nid de poule non anticipé lors d’une étape. Nous ne pouvons rien faire pour la clé tordue (petite ruse, nous laissons la clé sur le contact…), mais le neiman, nous pouvons le cacher… Nous voulons récupérer le passeport de Guillaume (caution du scooter) sans problème. Ce sera le cas !

Au total, nous avons parcouru 870 kilomètres en 7 jours. 556 km pour rejoindre les villes et 314 km de balades et d’arrêts aux points de visites (c’est bien Guillaume tu sais compter). Mal aux fesses tout de même !

Nous retournons à notre Guest House pour récupérer nos sacs et notre chambre. Puis à 19h30, nous rejoignons les Rémy, Marion et Simon. Nous nous sommes donnés rendez-vous chez Cooking Love. Ils sont en Thaïlande pour 15 jours… Voyage de noces.

 

Le 25/01 – Grand Canyon Chiang Mai

Nous commençons la journée par louer un scooter. A peine rendu que nous sommes déjà perdus sans J. Puis nous allons acheter nos billets de bus pour Chiang Rai. Nous partons demain matin 10h30. Nous faisons le tour des dernières choses à faire à Chiang Mai, achat de souvenirs notamment.

Ensuite, nous partons pour le Grand Canyon pour la demi-journée. Il est déjà midi. Au programme, baignade et farniente. La première vraie session depuis notre départ de France.

Nous rentrons vers 16h30. Nous croisons dans la rue notre stéphanois préféré, Raphaël. Il se promène tranquillement dans la ville pendant qu’Iraïda geek sur le mahjong dans la chambre. Ils doivent aller ce soir, sur nos conseils, chez Cooking Love. Peut-être les recroiserons-nous pour avoir le débrief ?

Vers 17h, nous nous rendons-compte que la serviette de plage est restée au Canyon… Nous faisons l’aller-retour (34km). Cela nous permet de nous confronter aux embouteillages de Chiang Mai. Un beau bordel !

Nous sommes de retour vers 18h à la Guest House. Puis nous retrouvons Marion et Simon vers 19h30 au Night Bazaar. D’ailleurs, nous trouvons le lieu que nous avez décrit Brice et Bertille. Une place champêtre, avec ballots de paille, concert en live et food truck. Bonne ambiance. Nous dinons tous les 4.

Nous rentrons vers 22h30 après un dernier verre avec nos amis soissonnais.

 

Le 26/01 – Départ pour Chiang Rai

Commande du Uber pour 9h30. Le bus part avec un peu de retard, mais nous arrivons de bonne heure à Chiang Rai. A 15h30 nous prenons possession de notre chambre et préparons nos excursions du lendemain.

Nous découvrirons tout de même la ville le soir même puisque nous irons diner où ça ? Au marché de nuit évidemment. Des pros des marchés nous allons devenir ! Comme à Chiang Mai, il s’agit du night Bazaar. Par contre, la population et les touristes ne sont pas les mêmes… Du tunning pour les locaux et du bolosse/kéké pour les touristes et souvent des français…

L’animation du marché est, elle aussi, un peu différente… Un cabaret à ciel ouvert avec représentation des « ladyboys » au milieu du food court. Plutôt marrant d’assister au spectacle en dinant. Moins cher que le Crazy Horse et moins dénudé aussi. N’est-ce pas Ari et PA ?

Bon, en plus des marchés, vous connaissez notre deuxième passion maintenant ? Le scooter… Et oui, vous n’allez pas en revenir, mais nous avons loué un scooter pour découvrir la ville demain. Un 125cm3 blanc – Click de chez Honda. Une tuerie ! La suite au prochain numéro.

 

Le 27/01 – Visite de Chiang Rai

Nous vous l’avons dit hier, l’ambiance dans la ville n’est pas la même que Chiang Mai. Comme quoi, le fait de changer une lettre peut avoir son importance.

Nous commençons la journée par retourner à la bus station afin de connaître les heures de départ pour Chiang Khong. La ville qui nous permettra ensuite de rejoindre le Laos (traversée du Mekong). Il y a des bus toutes les demi-heures. Nous partirons sans doute vers 9h30/10h le 28/01.

Nous commençons ensuite les visites de la ville :

  • Wat Rong Khum, dit le White Temple. Très franchement, si vous devez aller à Chiang Rai c’est principalement pour ce temple. Il sort de l’ordinaire. Et malheureusement tous les touristes le savent… Il y a du monde. Compliqué de faire une photo sans avoir un toutou dessus (toutou, surnom des touristes donné par les « tourdumondistes »)

  • Singha Park. Vous lisez bien, c’est bien le parc du Groupe industriel de la bière du même nom. Joli, avec un restaurant, mais rien de foufou.

  • Stupa dans les hauteurs de la ville. Nous ne connaissons pas son nom. Ce lieu en construction. Jolie vue

  • Mae Fah Luang Art and Culture Park. Trop cher pour nos petites bourses. 200 bahts / personne. Nous ne connaissons que l’entrée du coup…

  • Wat Tham Phra, dit Buddha Cave. Rien de foufou.

  • Wat Huai Pla Kang. Nous le voyons de loin celui-ci et cherchons la route pour le découvrir. Tout nouveau, tout beau et surtout gigantesque. A faire dans 2 ans lorsque les travaux seront terminés. Ça vaut le coup/coût.

  • Wat Phra Thaa Doi Jom (ou Chom) Thong + The Navel City Pillar of Chiang Rai. Un Wat classique.

  • Wat Phra Kaew, dit le Emerald Buddha. A faire. Sur place nous avons rencontré un couple de retraités français en Thaïlande pour 1 mois et demi. Pour les deux dernières semaines, les petits-enfants et enfants les retrouvent pour découvrir les plages thaïlandaises. Il semblerait, qu’ils fassent ce genre de voyage tous les 2/3 mois. Nous en connaissons d’autre comme eux, n’est-ce pas Claudine et Jean-Pierre ?

  • Wat Phra Singh. Un Wat classique.

  • Clock Tower. Un rond-point avec la tour au centre. Doit être très jolie la nuit, mais Big Ben n’a rien à lui envier.

  • Wat Chet Yot. Un Wat classique.

Vous l’avez compris, la ville ne nous a pas enchantée. Trop de touristes, trop de tunning et trop de bolosses. Les lieux à visiter n’ont rien d’exceptionnel, sauf le White Temple.

Nous rentrons vers 18h après avoir acheté notre diner au 7/Eleven. Soirée tranquille avant le départ pour le Laos, que nous attendons avec impatience.

RETROUVEZ TOUTES NOS PHOTOS ICI