Du 20 décembre 2016 au 3 janvier 2017

MYANMAR

STOP à DELHI puis BANGKOK

Le 19/12 – La journée dans les transports

Premier vol à 8h25 pour New Delhi. Second vol à 14h30 pour Bangkok. Les locaux sont chez eux, on ne peut pas dire grand chose… Ils partent dans tous les sens, doublent dans les files d’attente ! La culture et l’éducation n’est vraiment pas la même que chez nous.

Arrivée à Bangkok à 20h. 21h, première erreur de Mathilde : montrer du pied la pancarte de notre nom pour prendre la navette de l’hôtel depuis l’aéroport. Le concierge, sur un ton sec, nous dit que c’est irrespectueux…. Et bim dans notre face. Bienvenue en Thaïlande !

 

BIRMANIE / MYANMAR

Le 20/12 – Départ pour Rangoon, à la découverte de la Birmanie / Myanmar

Notre avion est à 13h30. Après une nuit agitée, entre les gémissements de notre voisine de chambre et le décollage des avions (notre hôtel est à proximité de l’aéroport).

L’aéroport de Bangkok est immense et très récent. Nous en profitons pour flâner dans le duty free et manger un Subway ! Yes !

Nous arrivons vers 15h, heure locale à Rangoon. Tout de suite nous remarquons la différence avec le Népal. La ville paraît mieux équipée, plus propre et les Birmans encore plus gentils.

Nous prenons possession de notre chambre vers 16h dans le quartier Nord. Nous faisons notre planning pour les 2 prochains jours à Rangoon avec l’aide du personnel. Top !

Nous profitons du Roof top au 7ème étage, avec une vue tout simplement magique la nuit, et première dégustation de bière locale, face à la Shwen Dagon Pagoda !

 

Le 21/12 – Jour 1 à Rangoon

Tout d’abord, chose étonnante, les birmans ont le volant à droite, mais conduisent à droite… Cela s’expliquerait par leur envie de ne plus « dépendre » des anglais depuis l’indépendance de 1948 menée par Aung San (père de Aung San Suu Kyi).

Ensuite, la ville de Rangoon est, comme nous l’avions constaté à notre arrivée, vraiment jolie et propre. Les birmans sont également extrêmement gentils et courtois.

Les visites du jour :

  • Shwe Taw Myat (Boodha tooth relic pagoda)

  • Kaba Aye Pagoda

  • Chatthasongayana Mahaposana Sima Gurna

  • Choukhtatkyi (reclining Boodha)

  • Ngat Htat Gyi Pagoda

  • Shwe Dagon Pagoda (la plus importante)

  • People’s Park and People’s Square

  • Maha Wizara Pagoda

  • Kan Daw Gyi Lake

Il y a des Pagodes partout ! Mais presque toutes sont payantes pour les étrangers (non birmans).

Nous nous sommes faits plaisir pour notre première chambre, nous restons donc qu’une nuit et rejoignons notre nouvelle chambre dans le quartier indien au Sud de la ville (Down Town), beaucoup plus animé. L’entrée de la Guest House est vraiment flippante, mais les chambres et les communs sont propres. Les rues du Sud sont comme aux USA, rectilignes, perpendiculaires et se suivent toutes dans les deux sens (1er, 2nd, 3ème, …, 90ème).

Enfin, pour clôturer cette super journée, nous prenons notre premier diner local, dans la rue… Les seuls occidentaux à 3 kilomètres à la ronde ! Nous avons bien fait rire les locaux à tester les différents plats.

Plats épicés, mais très bons et pas chers. Nous avons mangé pour 2 euros. Balade digestive dans le quartier. Impressionnant le nombre de commerces de rue !

 

Le 22/12 – Jour 2 à Rangoon, dite la journée du « Qui pique » (dédicace Brice et Bertille)

Comme à notre habitude, nous avons divisé la ville en 2 afin d’optimiser nos visites et faire le tour complet de la ville.

La veille, Mathilde a déjà fait sensation auprès des birmans et birmanes (arrêt régulier pour photo), Guillaume par contre aucune touche. Dommage les femmes birmanes sont très jolies. Bref, le deuxième jour nous restons sur le même trend.

Les visites du jour :

  • Bogyoke Aung San Market

  • Holy Trinity Cathedral

  • Botataung Pagoda

  • Kheng Hoth Keong Temple (temple chinois)

  • China Town Market (à faire, exceptionnel)

  • Maha Bandula Park

  • Sule Pagoda

  • City Hall (quartier des bâtiments coloniaux)

Après ces visites, nous nous rendons vite compte que Down Town est beaucoup plus populaire.

Diner sur le marché Chinois avec beaucoup de nourriture locales… Comme des vers frits. Nous n’avons pas gouté. Trop jeune dans le TDM ?

 

Le 23/12 – Le rocher d’or et les 1 mois de notre TDM

Départ pour le Rocher d’or à 5h du matin. Nous prenons un taxi pour qu’il nous emmène à la bus station. Evidemment, on est tombé sur le seul taxi qui ne démarre pas avec une clé, mais… avec les fils ! Il galère pendant 5 bonnes minutes, puis demande de l’aide à l’un de ses confrères. Celui-ci arrive à démarrer le véhicule, mais nous sentons que le taxi n’est pas au maximum de ses capacités. Cela promet ! Heureusement, sur les conseils de Mathilde nous avons de l’avance sur l’horaire du départ du bus.

En plus de l’épave, le conducteur ne comprend rien à ce qu’on lui dit. Nous n’avions pas de cash, nous lui demandons donc de s’arrêter au premier ATM qu’il voit sur la route. Et là, la phrase à peine terminé, le type freine sec, se tourne vers nous et nous dit « allez-y ! » en mode si vous n’êtes pas contents, dégagez ! On lui réexplique ce que l’on souhaite faire et que c’est pour le payer ensuite. Mais toujours pas. Le mec a fait le beau en nous prenant nos sacs à dos, mais en fait il sait juste dire 8000 balles et bus station. Bref, nous finissons par repartir. Nous l’arrêterons dès que nous en verrons un.

Nous arrivons à notre bus après quelques minutes de marche car la gare routière est vaste. Un Scania flambant neuf ! La marque préférée de Mathilde. Le parc roulant et les routes en Birmanie sont vraiment en bon état. Par contre, le birmans en transport ce n’est pas le top… Une bonne dizaine ont vomi pendant le trajet ! Mais ils sont propres. Chacun son petit sac, avec lequel ils repartent à la fin du voyage. Trop drôle.

Nous arrivons à notre hôtel vers 11h après une petite course en scooter. Trajet court mais marrant avec nos sacs à dos. Nous déjeunons rapidement et allons directement au Golden Rock. 45 minutes en camion ouvert avec 6 rangés de banquettes de 6 personnes. Trajet que nous n’avons pas payé ! Ce n’est pas faute d’avoir voulu. A 3 reprises exactement. Tant mieux, il n’y a pas de petites économies en TDM.

Dans le camion bonne ambiance avec les birmans. Digne d’une attraction Disney ! Dans chaque virage des « Olé ! ». Guillaume les a, en plus, motivé pour lever les mains dans les virages. Nous avons bien ri.

Au Golden Rock, seulement 6 occidentaux. C’est étonnant le peu de touriste que nous croisons. Du coup, nous sommes toujours pris en photo et même filmés par les moines !

Sur place, nous avons profité du point de vue et des milliers de locaux qui viennent se recueillir, s’allonger, pique-niquer, discuter ou le plus souvent déposer une feuille d’or sur le rocher (uniquement les hommes, les femmes n’ont pas le droit d’approcher).

Nous rentrons vers 16h à l’hôtel et en profitons pour prendre du temps pour nous. On se rend compte que cela fait déjà un mois que nous sommes partis ! Et pour l’instant tout va bien, surtout en Birmanie.

 

Le 24/12 – Retour à Rangoon

Nous prenons la demi-journée pour nous. Ecriture journalière, mise à jour des différents moyens de communication. Cela fait du bien.

Nous partons du Rocher d’or vers 15h30 et arrivons à Rangoon vers 19h30. Nous allons à pied jusqu’à notre nouvel hébergement. Nous avions fait exprès de le prendre au plus proche de la bus station. Evidemment, nous n’avons pas trouvé tout de suite… Après avoir demandé à 4-5 personnes, nous indiquant vaguement le chemin, nous rencontrons un groupe de jeunes, qui ne connaissaient pas non plus l’adresse, mais qui nous ont accompagné jusqu’au bout. Ils ont demandé le chemin et envoyé en éclaireur des amis en scooters afin de vérifier les différentes rues. Nous étions proches mais l’hôtel se trouvait dans une nouvelle rue avec de nouveaux bâtiments. Nous avons trouvé notre logement grâce à eux. Merci les birmans !

Demain, nous ferons le même chemin à l’envers puisque nous retournons à la bus station pour Bagan.

Bon réveillon de Noël à toutes et à tous.

 

Le 25/12 – Le trajet pour Bagan

Nous partons pour Bagan vers 8h du matin et arrivons à notre hôtel vers 18h. Nous réitérons la marche à pied avec nos sacs à dos, car encore une fois, nous sommes proches de la bus station de Bagan. D’ailleurs, aucun taxi ne voulait nous emmener car trop proche.

Nous sommes dans un super hôtel avec piscine et restaurant de qualité. Noël oblige ! Nous en profitons pour appeler nos parents respectifs et notamment l’apéro de Noël du midi des Besnier (apéro du soir pour nous). Trop cool de voir tout le monde ! Nous n’avons cependant pas le blues des fêtes que nous redoutions.

Demain, en route pour Bagan qui semble particulièrement belle. Enfin, nous espérons car pour rentrer dans la ville il faut tout de même débourser 50.000 Kyats (35€) car Bagan est un haut lieu archéologique.

Joyeux Noël à toutes et tous.

 

Le 26/12 – Mauvaise surprise et jour 1 à Bagan (ou Pagan)

Pour bien profiter de la journée on explose le buffet du petit-déjeuner et nous profitons de la piscine jusque 11h30. Puis nous commandons un taxi pour 12h15 afin de rejoindre le cœur de la ville et notre nouveau logement.

Tout aurait pu être parfait si, lors du check-out, l’hôtel ne nous avez pas demandé de payer les draps de la chambre… Nous vous rassurons, nous n’avons pas saccagé la chambre en mode very bad trip ! Nous avons tout simplement mis du baume du tigre sur nos articulations douloureuses. Sauf qu’effectivement au réveil, de grosses tâches jaune/orange sont apparues, à hauteur des genoux pour Guillaume et des épaules pour Mathilde. Nous ne nous sommes pas inquiétés plus que cela lors du check de la chambre. Des draps ça se lavent.

Ils nous ont tout de même demandé de payer 50.000 Kyats (toujours 35€) pour un jeu de draps, alors qu’ils n’ont même pas essayé de les laver ! Nous avons négocié comme nous pouvions et avons payé « que » 18€. Cadeau de Noël ! Fais chier quand on a un budget limité. Enfin, nous les avons pourris sur Google et Agoda, car nous trouvons que le geste n’est pas commerçant.

Nous avons tout de même passé une excellente journée. Bagan est vraiment magnifique. La ville est un vaste domaine archéologique de près de 50 kilomètres carrés (ancien royaume de Pagan) avec un nombre de pagodes incalculable ! Il y en a partout, dans les champs, aux bords des routes, dans la ville. Impossible de visiter la ville à pied (trop étendue) et les étrangers n’ont pas le droit de conduire de véhicule thermique à 2 ou 4 roues (indication sur l’application « conseils aux voyageurs » du Ministère des affaires étrangères - Ariane). Alors ce sera un scooter électrique que nous ferons la visite d’une partie de la ville. Sont malins ces birmans ! 2€ la demi-journée (jusque 19h). Les visites :

  • Shwe Zi Gan Paya

  • Dhamma Yan Gyi Temple

  • Mingala-Zedi

  • Shwe San Daw Paya

  • Hti Lo Min Lo

  • Royaume de Pagan

    • Fortification

    • Ananda Pagoda

    • That Byin Nyu Pagoda

    • Shwe Gu Gyi

    • Palace

    • Gaw Daw Plain Temple

Effectivement, ce n’était pas cher et comme nous avions mal commencé la journée, nous voulions mal la terminer également. 18h15, plus de batterie… La jauge du scooter ne fonctionnait pas… Heureusement, les birmans sont adorables, un autre loueur est venu à notre secours et à contacter notre loueur. 18h40, nous repartons avec un scooter électrique tout neuf que le loueur nous dépose. Et lui… Et bien il repart à pied avec le scooter en panne… Désolé ! Nous repasserons d’ailleurs le soir même devant la boutique vers 21h pour vérifier qu’il soit bien rentré (nous allions diner).

La galère joyeuse pour cette journée. Vivement demain.

 

Le 27/12 – Jour 2 à Bagan 

Dernier jour à Bagan. Nous partons demain pour le Lac Inle.

Nous relouons le scooter de la veille (celui de 18h40) pour 4€ la journée complète. Nous avons fait le tour complet de la ville. Les visites :

  • Su La Ma Mi Pahto

  • Mya Zedi

  • Myinkaba Village + Ma Nu Ha

  • Dhamma Ya Zi Ka Zedi

  • New Bagan + Lawka Nauda + Bagan Viewing Tower + Aye Yar River View

  • Un monastère

Moins de lieux visités car beaucoup de route et plus de temps par visite.

Nous ne nous sommes pas trop mal débrouillés avec une carte papier et avons fait de belles découvertes non indiquées dans les guides et internet.

Ce qui est également marquant à Bagan ce sont les hôtels grand luxe. Il y en a vraiment beaucoup.

Nous avons un coup de cœur pour cette ville ! Ne vous posez pas la question si vous passez en Birmanie, faites-la !

 

Le 28/12 – Le trajet pour le lac Inle

Journée de 10h dans le bus. Nous arrivons dans la soirée au lac. Nous organisons la journée en bateau sur le lac pour demain, ainsi que le trek du 30 et 31/12 et validons notre soirée du nouvel an à Kalaw avec Florian (neveu de Christian) et sa maman Sylvie.

 

Le 29/12 – Le lac Inle

Départ en bateau à 7h45. Une bonne heure avant d’arriver à la première visite. Les visites sur le lac sont très/trop « touristes », avec la boutique à la fin de la promenade, mais nous vous conseillons tout de même de prendre le bateau pour découvrir Inle. Les visites :

  • Fabrique artisanale des bijoux en argent

  • Marché d’Indein et visite de la pagode

  • Village des « femmes girafes »

  • Fabrique artisanale des parapluies de couleurs

  • Fabrique de tissus en fleur de lotus

  • Fabrique artisanale des cigares (feuilles de bananier, menthol, jus de fruit, anis)

  • Jardin flottant

  • Monastère au milieu du lac

Nous repartirons avec un parapluie et 10 cigares…

Nous avons fait de super photos des pêcheurs sur le lac. Vraiment un coin super.

Nous sommes de retour sur la terre ferme vers 15h30 et cherchons désespérément un bar avec un wifi qui pulse. Nous trouvons le bar d’occidentaux de la ville, le Chillax. Parfait, un jus de fruit chacun et nous tenons 2 heures ! D’ailleurs, à 2 tables de nous, un couple de jeunes français, en train de skyper et avec PC et tableur Excel ouvert, profite également du wifi. Nous nous demandons s’ils ne sont pas en TDM, mais n’allons pas les voir.

Nous dinons au même endroit que la veille, un restaurant proposant des grillades sur la rue.

 

Le 30/12 – Jour 1 Trek Inle – Kalaw

Nous prions pour que le guide soit bien en bas à 8h. En effet, nous avons versé les 100$ à un type mais n’avions pas de reçu… Mais nous faisons confiance aux birmans. Et nous avons raison, aucun souci. Notre guide nous attend.

Nous reprenons le bateau pour une petite heure afin d’aller à mi distance du lac. Nous commençons à marcher vers 9h en direction de Kalaw.

Notre guide est cette fois beaucoup plus « causant ». C’est agréable ! Histoire du pays, commentaires sur les paysages, etc. Un anglais pas trop mauvais. Guillaume arrive à suivre J.

Vers 10h, première pause. Après 5 minutes, un autre guide arrive avec un couple. Ce sont les 2 français aperçus la veille au Chillax bar. Cette fois, nous prenons le temps d’échanger. Le contact passe bien. Et naturellement nous repartons tous ensemble pour le trek. Du coup, notre guide a aussi un copain guide. Parfait !

Nous faisons connaissance et nous avions raison (cf. le 29/12). Ils s’appellent Raphaëlle et Antoine, sont corses (mais habitent à Paris), ont 21 ans, sont également en TDM depuis 3 mois et ont partent pour 7 mois. Encore étudiant, Raphaëlle fait des études de droits (Londres + Paris) et Antoine est en Ecole de commerce à l’ESCP Europe. Hyper cool avec un beau projet qui anime leur TDM, que vous retrouverez sur leur page FB Les Fair-Trotteurs.

La journée passe vite. Nous arrivons à notre première étape après 6 heures de marche et 18 km. Nous dormons chez l’habitant, tous les 4, dans la même pièce, à quelques mètres, à même le sol. Une seule séparation en tôle avec la famille. Cela nous rappelle notre trek dans les rizières Vietnamiennes avec Brice et Bertille en novembre 2013.

Nous sommes épuisés par la marche, mais surtout par le soleil qui tape fort la journée, même si c’est l’hiver en Birmanie… Par contre passé 19h, la température descend et les nuits sont très froides.

Il est 20h et nous souhaitons diner rapidement. Nous auraient-ils oubliés ? Nous allons les voir. Nos guides mangent et gniolent surtout au chaud avec les habitants. Nous dinerons quelques minutes plus tard. Le guide de Raphaëlle et Antoine est plein comme une huitre. Il répète 15 fois les mêmes phrases, notamment demain on part de bonne heure petit-déjeuner à 7h, prend des selfies avec nous. Très drôle.

Nous nous couchons à 21h30, mais pour ce qui est de dormir, c’est une autre histoire. Pas de fenêtre, les fermetures sont des bâches en mauvaise état. Il fait vraiment très froid.

Le réveil et la marche du 31 vont être compliqués.

 

Le 31/12 – Jour 2 Trek Inle – Kalaw

Effectivement, la nuit a été courte. Les habitants ont ronflé une bonne partie de la nuit, le bébé s’est réveillé toutes les 2 heures et à 2h45 Mathilde ne pouvait pas se lever seule pour aller aux toilettes. Lorsque le réveil sonne à 6h45 ça pique !

Mais ce qui a piqué encore plus, c’est que nous sommes partis qu’à 8h15 ! Nos guides en ont pris une petite hier et ils ne sont pas prêts pour le petit-déjeuner de 7h… Bon de toute façon on aurait pas dormi beaucoup plus.

Nous ne sommes pas lavés mais l’envie de marcher et de découvrir les paysages birmans est toujours aussi fort. Nous parcourons 17 kilomètres en 6h sous un soleil de plomb. Après avoir pris 2 pick-up taxis, nous arrivons à notre hébergement de Kalaw vers 15h30. Nous profitons du Wifi et prenons une bonne douche.

Raphaëlle et Antoine prennent également une chambre dans le même hôtel. Ils passeront le réveillon du jour de l’An avec nous, Florian (neveu de Christian) et Sylvie la maman.

Florian a réservé au 7 sisters pour 19h30, un restaurant réputé de Kalaw.

Super moment à 6 ! Vraiment cool de partager ce moment avec des connaissances et français. Nous sommes cependant tous fatigués et terminons la soirée vers 22h. Un petit facetime à Oigny avec les parents Mathilde et leurs invités.

Demain nous partons pour Mandalay.

 

Le 01/01 – Transport pour Mandalay

Petit-déjeuner avec Raphaëlle et Antoine où nous croisons également Florian et Sylvie qui partent en trek Kalaw-Inle pour 3 jours.

Derniers échanges de bonnes adresses d’hôtels et lieux à visiter et nous nous séparons. Bon vent à vous 4 ! Ravis de vous avoir croisés en Birmanie et profitez !

Notre van vient nous chercher à 10h à l’hôtel et nous arrivons à 16h à Mandalay. Le transport est toujours aussi épuisant. Très secoués et toujours les locaux qui vomissent...

Nous prenons possession de notre chambre. Pas de surprise, sans le savoir nous avons pris le même que Raphaëlle et Antoine. Nous avions donc leurs avis. Comme à notre habitude, nous préparons les visites pour nos 2 prochains jours à Mandalay et les capitales royales (alentours).

Excellente année à toutes et tous ! Nous vous souhaitons de vivre vos rêves et de profiter un maximum.

 

Le 02/01 – Jour 1 Mandalay

Après un petit-déjeuner de compétition internationale, nous allons à la réception pour avoir un avis sur notre programme. OK. Soit nous le faisons en van privé, soit en scooter. Vous le savez maintenant, nous sommes fans du scooter, et le van privé est cher. Mais nous hésitons, car sur l’application Ariane, évoquée le 26/12 lors de nos visites à Bagan, il est indiqué que la législation birmane interdit aux touristes de conduire des véhicules à moteurs thermiques dans le pays.

L’hôtel loue pourtant des scooters et nous confirme qu’il n’y a pas de problème avec la police. D’ailleurs, deux couples d’Allemands louent deux scooters juste à ce moment là sans se poser de questions.

10h, nous prenons un scooter à la journée. Nous verrons bien. Nous sommes prêts à tester notre nouvelle application Maps.me, conseillée par Antoine. Et effectivement, cette application est géniale, elle permet de se géolocaliser sans connexion à internet ! Tout simplement parfait lorsque l’on est autonome comme nous.

Tout est OK. Pas de problème avec la police, que nous croisons de nombreuses fois dans la journée. Nous faisons le tour de la ville qui est immense, mais simple pour se repérer. Les rues sont comme dans le quartier Down town de Rangoon (le 21/12). Les visites :

  • Pagoda Sandamuni

  • Pagoda Mahamuni

  • Marché Zagyo (Les Galeries Lafayette Birmanes, dédicace à Bertille)

  • Marché aux jades (taille et vente des pierres)

  • Mandalay Palace

  • Mandalay Hill + Pagoda Sutaungpyei

  • Monastère Shwe in Bin

Mandalay est une ville gigantesque qui fourmille de monde. 1 journée suffit cependant pour en faire le tour et voir les principales places (en scooter).

 

Le 03/01 – Jour 2 à l’extérieur de Mandalay

N’ayant eu aucun problème avec notre scooter et les forces de l’ordre birmanes, nous reprenons un scooter à la journée, mais cette fois pour aller à l’extérieur de la ville et découvrir les anciennes capitales royales.

Beaucoup de kilomètres parcourus sous un ciel très couvert. Premier jour de « mauvais » temps depuis le 23/11. Mais il ne pleut pas !

Les visites :

  • INNWA (ancienne capitale royale) : monastère et pagodes

  • AMARAPURA (ancienne capitale royale) : notamment le temple Kyauktawgyi et le pont Ubein

  • SAGAING (ancienne capitale royale et capitale religieuse) : notamment Sagaing Hill

Nous sommes également rentrés dans une Université pour voir les infrastructures. Les bâtiments sont propres, le campus est immense et le garage à scooter est impressionnant ! Tous les étudiants sont en scooter.

Nous avons parcouru une centaine de kilomètres aujourd’hui. Une bonne journée.

En rentrant nous avons fait le tour des bijouteries afin de trouver la fameuse bague en or et jade pour Mathilde. Mais malheureusement, nous aurions dû l’acheter à Rangoon… On ne perd pas espoir. On la trouvera peut-être dans un autre pays.

C’était notre dernier jour de visite en Birmanie / Myanmar. Nous partons demain en début d’après-midi pour la Thaïlande.

Nous sommes très contents d’avoir choisi et découvert ce pays magnifique.

Retrouver nos photos ICI